Bien sr Toulouse, on a suivi, comme partout en France, les tragiques vnements de Paris.

Vendredi soir, alors que les festivaliers se retrouvaient pour un cocktail d’inauguration, ceux-ci ont appris les fusillades multiples de la capitale en rentrant chez eux. Une cellule de crise s’est tenue aussitt le samedi matin. Le Prfet a indiqu que l’tat d’urgence dcrt par l’Elyse pouvait tre susceptible d’interprtation dans les provinces. Autour de Catherine Gay, la prsidente et fondatrice du festival, les principaux acteurs de l’vnement sont rapidement tombs d’accord pour dire que la soire du samedi aurait bien lieu.

Quelques 500 personnes se sont donc retrouves le samedi soir dans la salle de projection i-max dans les locaux de la Cit de l’Espace.

On y trouve notamment une rplique grandeur nature d’une fuse Ariane 5 et des satellites foison. C’est un endroit de rve, notamment destination des lves et le Prsident de la Cit a trouv les mots justes pour justifier le pourquoi du show must go on. Celui-ci a dclar qu’il n’y avait aucune raison d’annuler l’vnement compte tenu du fait que la Cit de l’Espace est un « organisme de culture et de diffusion d’un savoir technologique et scientifique ». On a bien compris alors qu’ l’inverse il s’agissait de combattre les fous de Dieu qui ne croient qu’en la force des kalachnikovs.

Ainsi ne disparaissait pas sous la pression d’vnements tragiques les deux acquis de ce 6 « festival des toiles et des ailes », savoir d’abord le formidable nouveau secteur que constituent les drones. Rendez-vous compte, ces nouveaux arrivants dans le secteur aronautique vont gnrer 20 milliards de chiffre d’affaires d’ici 2020, c’est–dire demain!

Une rvolution possible grce au formidable essor du secteur des portables et autres smartphones qui a su inventer des pices produites indispensables et trs bon march qui permettent le fonctionnement des drones. Les participants la table ronde ont affirm qu’il ne fallait pas s’attendre pour demain des livraisons de colis par drones. Ce sera un problme de circulation arienne. En revanche, ce que l’on sait dj, c’est qu’ Toulouse, des poches de sang sont transportes par drones entre les deux hpitaux Purpan et Rangueil!

L’autre moment fort de ce festival a t sans conteste la remise du prix du public Dorine Bourneton paralyse des jambes la suite d’un accident d’avion, et qui est devenue au printemps dernier la premire femme pilote de voltige handicape.

Le film retrace l’entranement de la jeune femme, et il est vritablement passionnant. Ajouter cela la prsence d’une centaine d’auteurs ayant crit sur l’aronautique et le spatial qui ont ddicac leurs ouvrages pendant les 2 jours du festival. galement une nuit des films aronautiques et spatiaux laquelle ont assist quelques 800 spectateurs qui ont eu l’occasion de revoir « Les ailes du courage »de Jean-Jacques Anaud, « Gravity » d’Alfonso Cuarol, ou encore « Bakonour » avec les dbuts d’une certaine Marie de Villepin. Il s’agissait bien l, comme l’ont remarqu les organisateurs, de valoriser par l’image ces crits, ces changes au plus haut niveau, cette industrie arospatiale qui fait de Toulouse une ville pas comme les autres. Il s’agissait en tout cas de diffuser la culture scientifique et technique comme l’ont soulign les organisateurs. Qu’ils en soient sincrement remercis.

Grard Jouany – AeroMorning

 

Comments are closed.