De nombreuses personnes qui ont peur en avion prennent des médicaments, voir sédatifs pour les aider à passer le vol. On peut tout à fait comprendre que dès lors que l’on est sujet à cette peur, il est plus facile de préférer s’endormir pendant la durée du vol plutôt que d’essayer de surmonter sa peur. Et pourtant, prendre des médicaments n’est pas une bonne chose. Et pour deux raisons principales.

La première est personnelle. Il est important de lutter contre ses phobies pour les surmonter et les dépasser. Si vous ingurgitez des médicaments systématiquement à chaque vol, vous ne pourrez pas faire ce travail sur vous-même qui vous permettra un jour de ne plus avoir peur. Dans l’avion, en vol, vous devez apprendre à vous calmer et vous maîtriser. Les systèmes de divertissement vous permettent également de vous détendre. Regardez un ou plusieurs vols, lisez un livre, et laissez vous vous endormir normalement.

La deuxième raison tient à la sécurité, et notamment en cas d’évacuation de l’appareil. Les deux phases « dangereuses » du vol sont le décollage et l’atterrissage. En cas de difficultés, il peut être nécessaire d’évacuer l’avion, et parfois dans des conditions difficiles et urgentes. Il est alors primordial que vous soyez totalement alerte pour suivre les consignes d’évacuation, que vous puissiez repérer les issues de secours. La prise de médicaments ne vous favorisera pas en cas d’accident.

Préférez donc vous abstenir de prendre des médicaments, notamment s’ils sont forts, comme des somnifères, cela vous aidera sur deux plans. Cela vous permettra d’apprendre à vous contrôler, et en cas d’accident, d’être alerte et à même de sortir de l’avion.

Nous réalisons des stages pour vaincre sa peur en avion. Contactez-nous pour en savoir plus.