Les déplacements en avion sont devenus un mode de transport tellement pratique et accessible que chaque année, on estime qu’un milliard de personnes, dont de nombreux enfants, empruntent des vols nationaux et internationaux. Les voyages en avion s’accompagnent de questions de sécurité et de santé particulières, surtout pour le nourrisson. Sur les vols d’Air Canada, les incidents médicaux (par 100 000 passagers) oscillent entre 1,7 (1982) et 3,4 (1988). Sur les vols d’Air France entre 1989 et 1999, on a demandé des conseils médicaux 380 fois. Chez ces deux transporteurs, quelques-uns de ces incidents touchaient des enfants, même si les raisons médicales ne sont pas précisées. Les médecins doivent connaître les problèmes de santé reliés aux déplacements, repérer les enfants vulnérables à des troubles de santé pendant les vols et fournir des conseils préventifs pertinents. Ils doivent offrir une lettre aux familles qui voyagent avec un enfant ayant des troubles de santé connus, dans laquelle ils détaillent le trouble médical, les besoins de médicaments et de fournitures (y compris les aiguilles pour injecter de l’insuline et les injecteurs d’EpiPen [DEY, États-Unis]), de même que les plans d’intervention médicale en cas d’urgence, y compris les coordonnées de personnel médical. Quel que soit le mode de déplacement privilégié, il faut s’y préparer lorsque des enfants sont présents et être sensible aux problèmes de sécurité et de santé potentiels. Les présentes lignes directrices visent à informer les médecins de quelques uns des problèmes de santé dont peuvent souffrir les enfants qui voyagent en avion. Source: Voyage insolite

 

Comments are closed.