Quatre ans après une première tentative ratée, la compagnie aérienne low cost long-courrier AirAsiaX revient en Europe avec l’ouverture d’une ligne Kuala Lumpur-Barcelone via Istanbul à partir du 30 octobre prochain. La liaison sera assurée par des Airbus A330-300. En 2012, AirAsiaX avait arrêté la desserte de Londres/Gatwick et de Paris/Orly, deux destinations alors desservies en Airbus A340-300.

Des avions certes plus gourmands en carburant mais pas la seule cause de cette première tentative ratée. La demande n’était pas non plus au rendez-vous et les formules tarifaires proposées aux passagers se sont révélées inadaptées. Cette fois, AirAsiaX effectue un retour plus prudent. La ligne Kuala Lumpur-Istanbul était auparavant exploitée par Malaysia Airlines qui a décidé de l’arrêter.

AirAsiaX cherche donc à occuper un espace laissé libre mais sur une destination qui peine à générer actuellement du trafic depuis les évènements en Turquie. Et la prolongation sur Barcelone devra confirmer son intérêt économique. L’avantage est que cette nouvelle ligne permettra à AirAsiaX de mieux roder sa formule avant de s’attaquer à des destinations beaucoup plus porteuses comme Londres, Paris.

Ces ambitions long-courriers sont intactes comme le montrent les commandes de dix Airbus A350-900 et de 66 A330-900neo.

 

Comments are closed.