Il laisse derrire lui une vingtaine douvrages et dinnombrables articles tous plus fouills les uns que les autres sur ce qui tait devenu une passion pour lui : laronautique et laviation dans son ensemble. Plus de 50 ans consacrs au secteur arien quil avait apprhend depuis les annes 1960 en dbutant comme secrtaire de rdaction. Sa carrire a ensuite t ce que lon a pu lire depuis le 3 aot, date de son dcs, dans les mdias : Pierre Sparaco tait consciencieux, organis (tous ses cahiers de note taient dats et prcieusement conservs, ce qui constituait au moins pour lui- une source dinspiration constante mais aussi un recueil de rfrences qui trouvaient toute la raison de leur archivage rigoureux auquel il se rfrait pour crire ses articles et chroniques. A ce titre au moins, il faisait ladmiration de toute la communaut journalistique, en particulier ses confrres de lAssociation des journalistes professionnels de laronautique et de lespace (AJPAE) dont il avait t prsident en 2000-2001, mais aussi de la communaut aronautique et spatiale, ce qui lui avait valu de devenir membre de lAcadmie de lAir et de lEspace et prsident de la section 5 ddie lhistoire, les lettres et les arts.

Cette charge qui navait rien dhonorifique, il lavait gagne la sueur de sa plume car aprs avoir fourbi ses premires armes journalistiques au journal Air Revue, puis lAronautique et Astronautique, il avait fait son entre au bimensuel Aviation Magazine au dbut des annes 1970 et en tait devenu le rdacteur en chef jusquen 1992, date laquelle le magazine avait t rachet par son concurrent franais, lhebdomadaire Air & Cosmos.

Ce fut un tournant dans sa vie car il a choisit non pas de poursuivre chez Air & Cosmos, mais dintgrer une autre quipe, celle dun autre hebdomadaire, amricain cette fois. Il sagit dAviation Week & Space Technologies dont il est devenu ensuite le chef du bureau europen. Las, lge de la retraite est arriv, ou pour le moins il avait officiellement dcid de la faire valoir il y a 10 ans.

Mais cet t mal le connatre que de penser que Pierre disparatrait du paysage journaliste et aronautique. Outre ses nombreux livres (une vingtaine au total) dont le dernier consacr Andr Turcat qui est sorti de presse en juin dernier grce laide prcieuse de son ami et confrre Germain Chambost, il stait engag ds 2005 auprs dAeroMorning fournir rgulirement des chroniques qui rapidement devinrent quotidiennes ou peu sen faut. La coopration a dur 7 annes jusquaprs le salon du Bourget 2013, poque o il a dcid que la charge devenait trs lourde et cest cette poque quil a rejoint un autre site web, Aerobuzz qui il a donc apport son expertise durant un peu moins de deux annes. Jusquau mois de mars dernier o par la lettre de lAJPAE, Pierre nous faisait savoir quil suspendait provisoirement ses activits pour raisons de sant. Il avait en effet t atteint dun cancer en fin 2014 et les traitements de plus en plus lourds quil devait subir le fatiguaient terriblement.

Pour autant, Pierre Sparaco stait gard un jardin secret et a tenu jusquau bout apporter sa contribution une autre publication, le Tableau de Bord Mensuel (TBM) un journal papier de ID Aro que, dans sa boulimie journalistique et avec la volont de faire partager ses rfrences historiques il avait rejoint ds 2011 dans la rubrique Tarmach. Sa dernire contribution est parue dans ldition de juillet 2015 dans ce TBM consacr largement au salon du Bourget 2015. Ce fut sa dernire et ultime contribution. Car malheureusement la leucmie poursuivait elle irrmdiablement son chemin et a eu raison de Pierre qui sen est all dans sa 76e anne dans la nuit du 2 au 3 aot.

Lquipe dAeroMorning.com prsente son pouse Danielle, leurs enfants et petits enfants, leurs sincres condolances.

Les obsques de Pierre Sparaco auront lieu Aix en Provence ce samedi 8 aot o il sera incinr au parc mmorial de Provence-Les Milles.

Nicole Beauclair – AeroMorning

 

Comments are closed.